Confinement : les eaux de Venise ont retrouvé leur pureté

- ADVERTISEMENT -

L’Italie est le pays le plus touché par l’épidémie du coronavirus. Les rues sont désertées depuis l’annonce du confinement. À Venise, cette désertion de la population, des touristes et des bateaux est plutôt positive puisqu’elle diminue fortement la pollution. Dans la ville, l’eau des canaux a même retrouvé sa pureté, et la faune est de retour !

© Rudi1976 / 123RF
- ADVERTISEMENT -

La coronavirus a infecté plus de 24 000 personnes en Italie. Le pays est depuis quelques semaines en confinement. Les rues sont totalement vides, et les magasins fermés. Venise, l’une des villes les plus touristiques du pays est aussi désertée, les activités se sont donc stoppées. Cet arrêt est plus que bénéfique pour la Cité des Doges, qui a retrouvé une propreté rarement vue encore dans la ville.

Le quotidien italien la Nuova di Venezia e Mestre a diffusé des images où l’on peut observer les eaux de Venise complètement transparentes. À tel point que l’on distingue des bancs de poissons ! Une situation expliquée par une réduction drastique du trafic fluvial, où les bateaux à moteur polluent fortement. « C’est une Venise belle et différente, mais le résultat d’une situation exceptionnelle et douloureuse », n’oublie pas de préciser le média. Même les zones proches de la place San Marco, habituellement très sale, ont retrouvé leur clarté, et la faune a fait son retour. Le quotidien espère qu’une fois le drame passé, ces images favoriseront un débat sur la pollution à Venise.